ESN Pau-Bayonne !

A la fin de mon Service Volontaire Européen, j’ai réussi à fonder une section ESN (Erasmus Student Network) pour l’université de Pau et des Pays de l’Adour. Après des mois de travail pour élargir l’association Café des Langues, ESN France nous a accepté dans leur reseau ! L’association ESN Pau-Bayonne est née.

ESN Pau Bayonne

Article de l’ESN France (www.ixesn.fr) :

Le Café des Langues Pau

L’association Café des Langues Pau a été fondée en septembre 2012 (déclaration à la préfecture le 16/10/2012) par des étudiants Erasmus, pour compenser l’absence d’association étudiante ayant pour finalité l’échange des langues et cultures et qui donne en même temps la possibilité de rencontrer d’autres étudiants Erasmus. Ainsi, quelques étudiants Erasmus ont pris l’initiative de fonder eux-mêmes une telle organisation sous le nom de « Café des Langues ».

En septembre 2013, l’organisation a été relancée par la volontaire européenne qui fait son SVE au sein du bureau des relations internationales de l’université, associée à des étudiants Erasmus entrants, et à des étudiants de l’UPPA ayant déjà effectué une mobilité Erasmus à l’étranger. L’association est donc composée d’étudiants français, d’étudiants Erasmus et autres programmes de mobilités.

Le Café des Langues vise à faciliter l’échange des expériences de mobilité, des langues et le dialogue parmi les différentes cultures et guide d’autres étudiants dans leur mobilité actuelle ou future. Les activités de l’association sont entre autres:

  • une soirée hebdomadaire
  • l’accueil des étudiants étrangers
  • l’organisation de sorties et de petits voyages
  • un système de parrainage annuel
  • de nouvelles activités en fonction des initiatives des étudiants.

Le Café des Langues travaille en collaboration avec le Service des Rélations Internationales de l’UPPA, et d’autres associations étudiantes et non-étudiantes.

Pour découvrir un peu plus l’UPPA : http://campustv.univ-pau.fr/?portfolio=le-trilinguisme-a-luppa-francais

Question à l’association : Pourquoi avoir voulu intégrer ESN ?

On désire faire partie de l’ESN pour s’imprégner de leur expérience et de leur notoriété en France et à l’international pour permettre à notre petite ESN PAU-Bayonne d’avoir plus de crédibilité pour les étudiants, et surtout pour bénéficier de certains conseils utiles pour mieux organiser nos activités.

ESN France se réjouit d’accueillir cette nouvelle association dans son réseau, permettant ainsi au réseau d’être plus présent dans le sud-ouest de la France et de toucher deux nouveaux campus : Pau et Bayonne. Nous leur souhaitons de réussir dans leur projets et une bonne intégration au réseau.

Tous ceux qui s’intéressent à l’association ESN Pau-Bayonne: soyez les bienvenues à notre soirée polyglotte hebdomadaire au bar l’Entropie dans le centre de Pau !

Video sur les expériences européennes

videosurlesve

Les programmes de mobilités en Europe sont accessibles à tous les âges de la vie et pour tous les niveaux de formation. 

Les programmes concernent : 
– Les scolaires dont les établissements ont un partenariat avec un autre établissement en Europe; 
– Les étudiants, pour une période d’étude ou de stage en entreprise; 
– Les jeunes en formation professionnelle, pour les stages en entreprise; 
– Les jeunes hors du système éducatif, pour les actions de volontariat; 
– Tous les adultes, pour des formations tout au long de la vie.

Le SVE

Service volontaire européen (SVE) : témoignage d’une étudiante hollandaise au services des relations internationales

“Permettez-moi de me présenter : je m’appelle Josien Jense, je suis hollandaise et j’ai 24 ans. Pendant cette année académique, je travaille au bureau des relations internationales de l’université dans le cadre du service volontaire européen (SVE).

Une petite explication pour ceux qui ne connaissent pas le service volontaire européen : le SVE est un programme de l’Union européen qui fournit aux jeunes Européens l’opportunité unique d’exprimer leur engagement personnel par des activités de volontariat non payées à temps plein dans un pays étranger, au sein de l’Union européenne ou en dehors. Il cherche à développer la solidarité, la compréhension mutuelle et la tolérance parmi les jeunes, contribuant ainsi au renforcement de la cohésion sociale au sein de l’Union européenne et à la promotion de la citoyenneté active des jeunes. Le SVE est ouvert à tous les jeunes de 18 à 30 ans et donne la possibilité de développer de nouvelles compétences et améliorer ainsi leur développement personnel, éducatif et professionnel.

Il existe de nombreux projets SVE dans des domaines très variés, mais ils ont tous un point commun : ils profitent à la communauté locale. Mon projet au sein du bureau des relations internationales est surtout orienté vers les étudiants Erasmus à l’UPPA. J’aide les étudiants accueillis dans le cadre d’échange Erasmus dans leurs démarches administratives et j’organise des activités pour eux. Un exemple d’une telle activité est le Café de langues.
Le Café des langues est une soirée hebdomadaire multilingue qui vise à faciliter l’échange et le dialogue entre les différentes cultures. Dans un cadre informel, des étudiants des différentes filières, notamment les étudiants étrangers qui viennent d’arriver à Pau, mais aussi des personnes extérieures à l’université, se rencontrent pour discuter et jouer à des jeux de société, tout en pratiquant différentes langues étrangères. En plus, les participants améliorent leur compréhension des autres cultures et peuvent élargir leur horizon.

J’ai choisi le projet aux relations internationales parce que je voulais participer à un SVE qui stimule la vie étudiante européenne. Pendant mes études, j’ai moi-même fait un séjour Erasmus, à l’université de Rouen. C’était une expérience inoubliable. Pour cette raison, j’apprécie de pouvoir faire partager cette expérience d’Erasmus aux autres. A côté du travail, j’ai aussi la possibilité de suivre des cours de français pour les étrangers. Ainsi, je peux approfondir mes connaissances de la langue française. Mon SVE me donne ainsi l’occasion d’acquérir une expérience professionnelle et d’améliorer mon français.

Je ne suis pas la seule volontaire européenne à l’UPPA. Masha, ma collègue SVE, travaille à la Centrifugeuse pour le service culturel. Elle aide surtout à l’organisation des concerts, à la conception des affiches de publicités et au montage des vidéos. La Commission européenne propose des projets dans presque tous les domaines. Je recommande le SVE à tous les jeunes qui voudraient acquérir de l’expérience professionnelle dans un autre pays. Pour plus d’information, n’hésitez pas à visiter le site Internet de la Commission européenne.”

UPPA

L’UPPA, une université à la dimension internationale : la preuve en images

Le CRATICE et la direction des relations internationales de l’UPPA ont réalisé une vidéo « multilingue » de présentation et de valorisation de l’UPPA, à travers ses campus et ses territoires.

Elaborée à l’initiative de la direction des relations internationales, cette vidéo trilingue s’avère être un outil de promotion de l’UPPA à la fois dynamique et attrayant, adapté à un public d’étudiants et de lycéens étrangers. Servant de vitrine à l’UPPA, elle constituera un soutien visuel non négligeable lors des journées de promotion dans les universités partenaires (notamment transfrontalières) et autres institutions étrangères (parmi lesquelles les lycées bilingues).

Par ailleurs, afin de mettre en image la dimension internationale de l’UPPA, la vidéo a été réalisée avec le concours d’étudiants étrangers, de diverses nationalités qui, l’espace de quelques minutes, ont spontanément apporté leur témoignage. En effet, l’UPPA accueille chaque année près de 1400 étudiants étrangers (étudiants en mobilité ou étudiants hors programme de mobilité).

N’attendez plus et visionnez la vidéo :

Wonderland

One day Alice came to a fork in the road and saw a Cheshire cat in a tree.
“Which road do I take?” she asked.
“Where do you want to go?” was his response.
“I don’t know,” Alice answered.
“Then,” said the cat, “it doesn’t matter.”

~Lewis Carroll